août 22, 2014

Les salariés donnent une bonne note à leurs patrons

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Shout it
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter
Google Buzz (aka. Google Reader)

Si le climat des affaires n’est pas toujours au beau fixe, les patrons français peuvent au moins se rassurer sur un point : la satisfaction que les salariés éprouvent à leur égard.

Mention bien pour les patrons français ! Invités par le Club des entrepreneurs à noter leurs employeurs sur l’année 2013-2014, les salariés leur accordent la bonne note de 8/10. Plus de 6 Français interrogés sur 10 indiquent considérer que leur patron leur a offert les moyens de réussir leurs missions professionnelles, d’après les résultats de cette enquête menée par le Club des Entrepreneurs.

Une question de style

Les patrons jouissent d’une image plutôt favorable auprès de leurs salariés, puisque 81% d’entre eux recommanderaient leur employeur actuel à un ami. … Lire la suite

mai 26, 2014

Le travail de plus en plus vécu comme une « contrainte » par les Français

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Shout it
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter
Google Buzz (aka. Google Reader)

Il y a quelques années, plus de la moitié des Français voyaient le travail comme « un moyen de s’épanouir dans la vie ». Ce n’est plus le cas.

Le rapport des Français au travail s’est dégradé ces dernières années, et une majorité d’entre eux (56%) le vivent comme une « contrainte nécessaire pour subvenir à ses besoins » plutôt qu’un « moyen de s’épanouir » (44%), selon un sondage Ifop pour Sud-Ouest Dimanche. Cette relation au travail marque une nette dégradation par rapport à un sondage similaire réalisé en juillet 2006, avant les crises économiques. Il y a huit ans, plus de la moitié (51%) des sondés percevaient le travail comme « un moyen pour les individus de s’épanouir dans la vie », contre 49% qui le vivaient davantage comme une « contrainte ».… Lire la suite

avr 24, 2014

Le Net Promotor Score

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Shout it
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter
Google Buzz (aka. Google Reader)

Le Net Promoter Score (NPS) s’agit d’un outil simple mais puissant pour mesurer la satisfaction client avec une seule question, pour ainsi obtenir une indication du potentiel de croissance de votre entreprise ou de votre produit. Jetons un coup d’œil au concept NPS.

  • Qu’est ce que le Net Promoter ScoreLe Net Promoter Score est un indicateur de fidélité client développé en 2003 par le consultant Fred Reichheld de Bain & Company en collaboration avec l’entreprise Satmetrix. L’objectif était de déterminer un score uniforme et facilement interprétable pour la satisfaction client qui peut être comparé au fil du temps ou entre différentes industries. Le NPSévalue dans quelle mesure le répondant recommande une certaine société, produit ou service à ses amis, ses proches ou ses collègues.
Lire la suite

L’évolution des inégalités en France

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Shout it
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter
Google Buzz (aka. Google Reader)

Des inégalités qui se creusent, un accès aux soins qui baisse, et un montant minimal de 1 500 euros mensuels pour vivre : ce sont les principales conclusions sur le ressenti des Français issues du baromètre annuel de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES).

Neuf Français sur dix estiment que les inégalités sociales ont augmenté ces cinq dernières années, contre sept sur dix en 2000. Les inégalités de revenus sont les plus répandues, selon 42% des personnes sondées. Les plus inacceptables à leurs yeux sont celles qui concernent l’accès aux soins (22%), devant les revenus (19%) et le logement (16%).

Une large majorité (64%) juge normal que la France consacre un tiers du revenu national au financement de la protection sociale.… Lire la suite

déc 2, 2013

Les jeunes plus stressés, déprimés et fatigués que leurs aînés

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Shout it
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter
Google Buzz (aka. Google Reader)

Les jeunes sont nettement plus stressés, déprimés et en manque de sommeil que les seniors, selon un sondage qui évalue à seulement un quart la part des Français «vraiment en bonne santé».

D’après ce «baromètre de la santé des Français» réalisé par TNS Sofres auprès d’un échantillon représentatif de 1004 personnes, 9 Français sur 10 se déclarent « en bonne santé ».

Mais si l’on considère les données recueillies via Internet au sujet des personnes sondées, il apparaît que seulement 24% sont «vraiment en bonne santé», avec des résultats positifs dans cinq critères retenus : présence ou non d’une maladie grave ou chronique, dépression, surpoids ou obésité, qualité de sommeil et stress.

LA MAJORITÉ DES JEUNES « STRESSÉS »

Les plus jeunes seraient les plus «stressés» : 53% des moins de 25 ans et 52% des 25 à 34 ans déclarent «subir un stress élevé».… Lire la suite

sept 10, 2013

Pourquoi l’absentéisme dans les entreprises ne connaît pas la crise

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Shout it
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter
Google Buzz (aka. Google Reader)

La facture approcherait les 16 milliards d’euros par an…

L’absentéisme dans les entreprises est rattrapé par l’allongement de la crise. Alors qu’en 2011, la moyenne des absences pour maladie, accident de travail, accident de trajet et maladie professionnelle avait atteint 14 jours par salarié, il a flambé de 18% l’an dernier pour atteindre 16,6 jours.

Un cocktail explosif

En un an, le taux d’absentéisme est donc passé de 3,84% à 4,53. Des chiffres qui n’étonnent pas, plus la santé financière d’une entreprise est précaire, plus l’absentéisme augmente. Les salariés sont davantage démotivés et démobilisés. Un facteur renforcé par la dégradation des conditions de travail liée notamment aux réorganisations pas toujours bien vécues en interne et qui pèsent sur le moral des équipes.

Lire la suite