Bien choisir son cabinet d’études pour conduire ses enquêtes

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Shout it
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter
Google Buzz (aka. Google Reader)

Choisir un cabinet d’études n’est pas toujours aisé, surtout pour des structures n’ayant pas pour habitude de travailler  avec des spécialistes des enquêtes et des études. Voici quelques bonnes pratiques pour bien choisir l’entreprise qui vous accompagnera dans votre démarche :

1 – Bien choisir son cabinet

- S’informer sur ses expertises.

- Connaître sa capacité à travailler à l’international.

- Obtenir le maximum d’information sur le profil professionnel et l’expertise de ses équipes aussi bien senior que junior ; quel est le profil chef de projet travaillant pour vous en direct.

- L’interroger sur son profil de clientèle et le type d’études menées.

- S’informer sur sa façon de travailler et les métho­dologies employées, ses capacités terrain, ses expertises…

2 – Un brief précis

On n’insistera jamais assez sur la qualité du briefing, qui doit exposer clairement les objectifs de l’étude, et qui doit être vu comme un moment d’écoute, d’échange et de questionnement.

3 – Le prix

- Comme tout démarchage, contacter 3 cabinets pour vos demande de devis, 4 pour de grands projets pouvant nécessiter une réflexion plus approfondie.

- Moduler l’importance du critère prix en fonction de la nature du projet. Bien gérer un budget ne signifie pas systématiquement acheter du low-cost.

- Chercher à comprendre ce que l’on achète. Un écart de prix entre deux projets de 15 %, 20%, 30% implique des choix différents sur la méthode, le contrôle, la séniorité des équipes, le temps alloué, etc…

- Indiquer une fourchette de budget si possible. Cela permet à l’entreprise d’adapter la méthodologie pour rentrer dans l’enveloppe disponible pour le projet et éviter une réponse inadaptée à ses besoins.

4 – Établir un partenariat

Etre partenaire, c’est partager des objectifs com­muns au-delà de la réalisation d’une étude.

Pour le client, les bénéfices sont évidents: disposer d’interlocuteurs efficaces, qui connaissent les mar­chés et les enjeux, permettant une capitalisation du savoir accumulé au travers des différents projets menés en commun.

Pour le cabinet d’études, c’est une opportunité de motiver ses équipes, de développer une relation plus riche et stratégique avec les équipes clients, et d’investir plus de moyens dans cette relation qui s’inscrit sur le long terme.

1 Comment

  • Bonjour,

    Merci pour votre article. Je pense que votre réflexion est aussi valable et juste pour trouver n’importe quel autre type de partenaire comme un bureau d’études par exemple. Ces 4 étapes constituent en effet une démarche à ne pas omettre.
    En tout cas merci pour le partage

Leave a comment

*