Le sentiment de pauvreté chez les Français

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Shout it
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter
Google Buzz (aka. Google Reader)

Près d’un Français sur deux (48%) a le sentiment d’être pauvre ou en train de le devenir. En effet, 11% des Français se disent pauvres, 37% déclarent être en train de le devenir, 51% répondent ni l’un ni l’autre et 1% ne se prononcent pas.

Les cadres et professions libérales se sentent plus à l’abri (3% se voient pauvres et 17% en train de le devenir) que les ouvriers (12% et 39%) et surtout que les employés (12% et 48%). Les travailleurs indépendants ne sont pas épargnés : 19% se vivent comme pauvres et 39% pensent être en train de le devenir.

Le sentiment de pauvreté est par ailleurs autant élevé chez les 18-24 ans (14%) que chez les 25-34 ans (15%), et également important parmi les étudiants (17%).

Cependant, si les plus jeunes considèrent relativement peu souvent être en train de devenir pauvre (15%), c’est beaucoup plus le cas chez leurs aînés immédiats (34% chez les 24-35 ans), qui perçoivent que le provisoire s’estompe et que leur situation est durablement difficile.

Méthodologie : ce sondage CSA réalisé pour Les Echos a été effectué les 4 et 5 décembre auprès d’un échantillon représentatif de 1001 personnes âgées de 18 ans et plus.

Leave a comment

*